CERAMIN
CERAMIN

CERAMIN - Energy saving concepts for the European ceramic industry

deutsch English espanol italiano francais Polski

Résultats

1 Objectifs du Projet

Le projet CERAMIN vise à encourager l'industrie céramique européenne à réduire leur consommation énergétique spécifique (SEC) par la création d'un label énergétique et par l'envoi d'un guide de bonnes pratiques élaboré à partir des informations obtenues auprès des entreprises européennes participantes. L'industrie céramique a été divisée par secteurs selon le BREF Ceramic Manufacturing Industry. Une attention particulière a été donnée sur les productions de masse avec une forte consommation énergétique.

2 Méthodologie du Projet

Les producteurs céramiques de 6 pays européens ont été invités à donner leur consommation énergétique à leur partenaire national. Après codage des noms (pour garder une confidentialité des données), l'ensemble des données a été collecté par le KI Keramik-Institut GmbH désigné pour le calcul des rendements énergétiques et économie d'énergie par comparaison des données sur deux années.

Labellisation :

    1. Un label "Extraordinary Efficiency Energy" sera délivré dans un secteur céramique si, dans ce secteur, plus de 6 industriels répartis dans plus de 2 pays européens participent. L'entreprise avec la plus basse consommation spécifique par secteur sera labellisée.
    2. Un label "Energy Efficiency Enhancement" sera délivré dans un secteur céramique si, dans ce secteur, plus de 6 industriels répartis dans plus de 2 pays européens participent. Les 25% ayant la meilleure économie d'énergie spécifique sur deux ans seront labellisés.

3 Résultats de la compétition

Selon la méthode présentée, les entreprises céramiques des 6 pays participant ont été invitées à donner leurs données énergétiques à leur partenaire respectif. Toutes les branches sont représentées, avec une plus forte mobilisation des produits rouges (tuiles et briques); ainsi qu'une bonne participation des produits réfractaires et des articles de tables.

  • Au total, neuf entreprises ont été labellisées en 2009.
  • Parmi les industriels participants, seules des entreprises polonaises et britanniques ont obtenu le label EEE en 2009
  • Quatre secteurs céramiques ont été labellisés.
  • Trois labels ont été délivrés sur la base de la consommation spécifique.
  • Six labels ont été délivrés sur la base de la réduction énergétique.

4 Guide des bonnes pratiques

Le projet CERAMIN a permis l'écriture d'un guide des bonnes pratiques énergétiques dans l'industrie céramique ("Tutorial about energy saving") qui regroupe les recommandations et remarques collectées par les partenaires expert durant le projet. Celui-ci est divisé en chapitres couvrant chacun un secteur céramique (à l'exception des produits réfractaires et des céramiques techniques). Ce guide a été traduit dans les six langues nationales des membres du projet et est disponible sur le lien suivant: www.ceramin.eu/Ceramin/downloads.htm

5 Perspectives

La compétition continuera jusqu'en 2015 avec des conditions inchangées. De nouveaux labels pourront être délivrés si les données de 3 nouveaux partenaires industriels sont collectées par secteur céramique avant le 30 Octobre de chaque année. Le calcul des nouvelles données énergétiques, et la détermination du rang de consommation énergétique seront gratuits. Les entreprises qui souhaiteront être labellisées (si les résultats le permettent) devront payer une participation pour les coûts engendrés.